AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Savage N. Michaels

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 16


MessageSujet: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Sam 9 Mar - 8:05



savage nevaleen skye michaels
Beauty queen of only 18, she had some trouble with herself
✖ NOM(S): Michaels ✖ PRÉNOMS: Savage Nevaleen Sky ✖ ÂGE: 25 ans ✖ LIEU ET DATE DE NAISSANCE: 30 septembre 1987, Cape Cod ✖ METIER: se cherche un peu, entre stylisme et design. ✖ ORIENTATION SEXUELLE: hétérocurieuse ✖ SITUATION CIVILE: fiancée ✖ QUALITÉS: pétillante, passionnée, généreuse, loyale, déterminée, à l'écoute, ingénieuse, débrouillarde, ouverte d'esprit, intelligente, indépendante. ✖ DÉFAUTS: tête brûlée, imprévisible, bornée, franche, rancunière, tête en l'air, hyperactive, ironique, un peu manipulatrice, séductrice. ✖ GROUPE: Like Wendy ✖ COPYRIGHT: tumblr

est issue d'une famille très nombreuse ◮ est née quelques semaines avant terme, à cause de l'irresponsabilité de sa mère ◮ n'est arrivée en ville qu'il n'y a quelques semaines ◮ a failli s'appeler Nirvana ◮ mesure 1m80 ◮ serait bien végétarienne si elle n'aimait pas autant la viande rouge ◮ ne mange jamais de viande le soir ◮ doit parfois porter des lunettes pour lire, lorsqu'elle est fatiguée ◮ n'a jamais fumé de sa vie, et n'est pas prête de commencer ◮ a toujours un paquet de bonbons dans son sac à main ◮ ne peut pas commencer la journée sans boire un café ◮ en veut à mort à tous ceux qui polluent ◮ a quitté le foyer familial à 15 ans ◮ a eut son petit succès dans le mannequinat, avant d'être lâchée par son agent, à l'autre bout du monde ◮ a toujours eu une faculté dans l'apprentissage des langues ◮ parle couramment français, italien, espagnol, portugais et polonais, avec des notions en allemand, japonais et russe ◮ n'a jamais fumé de sa vie, et n'est pas prête de commencer ◮ a toujours un paquet de bonbons dans son sac à main ◮ ne peut pas commencer la journée sans boire un café ◮ en veut à mort à tous ceux qui polluent ◮ a quitté le foyer familial à 15 ans ◮ a un QI de 115 ◮ passionnée de littérature ◮ griffonne et dessine dès qu'elle ne fait rien ◮ est accro aux nouvelles technologies ◮ a plusieurs tatouages ◮ ne peut pas se passer de musique


◮ Quel était votre rêve le plus fou lorsque vous étiez enfant?
Lorsqu'elle n'était encore qu'une enfant, Savage rêvait de trouver un jour le chemin d'accès vers ces mondes d'heroïc fantasy ou de medieval fantasy. Un peu comme l'armoire magique de Narnia, sauf qu'elle a toujours trouvé cette série de bouquins trop gamins et que C. S. Lewis ne l'a jamais faîte planer. Elle rêvait, en fait, de s'échapper de ce monde un peu trop dur et trop gris, pour vivre dans un autre, au côté de tous ces héros dont elle a lu les histoires. Un monde où elle aurait comme un rôle, une mission : elle se rêvait ce genre de princesse guerrière, menant des hommes au combat, sachant se faire respecter, en couple avec le prince guerrier le plus canon qui soit, le tout en étant toujours bien habillée, coiffée et maquillée. Ouais, un rêve fou, en somme.

◮ Quel est LE truc que vous faisiez enfant et que vous ne pouvez plus faire maintenant?
En grandissant, certaines choses cessent d'être possibles. Lorsqu'elle était gamine, Savage avait l'habitude de se barrer de chez elle en pleine nuit, lorsqu'elle avait passé une dure journée, ou que ses parents s'étaient encore montrés sous leur plus mauvais jour. Elle allait dans le parc le plus proche, qu'il pleuve, qu'il neige ou que ce soit la pleine lune. Elle restait là, à contempler des heures durant le ciel, jusqu'à ce qu'elle sente Lean la rejoindre. Il avait un 6e sens pour ces choses là, ou alors, il ne la connaissait que trop bien. Il lui passait son pull, elle s’emmitouflait dedans, respirait l'odeur du parfum de son frère aîné, avant qu'il ne décide qu'il était temps pour eux de rentrer. Alors elle se hissait sur son dos, s'y lovant comme pour s'y fondre, et ils faisaient le voyage en sens inverse. Elle finissait toujours plus ou moins par s'endormir sur le chemin du retour, et se réveillait dans son lit, Lean endormi dans la chaise qu'il plaçait juste à côté d'elle. Maintenant, elle a grandi, et elle a trouvé d'autres moyens d'évacuer la pression. Et puis, elle se dit trop âgée maintenant pour encore continuer à grimper sur le dos des gens.

◮ Ça veut dire quoi être adulte exactement pour vous?
Et bien ça veut dire apprendre à assumer ses responsabilités, en cessant de se cacher derrière de fausses excuses, en arrêtant de fuir pour aller plus loin, histoire d'échapper aux conséquences et aux sermons. Ça veut dire, aussi, apprendre à se différencier du modèle de ses parents, pour devenir soi-même à part entière. Ça veut dire apprendre à ne plus vivre "en meute", entre frères et sœurs. C'est apprendre à faire des sacrifices, à ne plus chercher à tout avoir. C'est aussi apprendre à ouvrir son cœur. Et lorsque l'on devient adulte, c'est apprendre à se dévouer, à remuer le ciel et la terre pour les beaux yeux des petits anges à qui on donne le jour. Être adulte, c'est cesser d'être un enfant.

◮ Une petite anecdote, peut-être? & une phrase fétiche?
Savage a plus ou moins désertée le nid familial sur un coup de tête. Et sans trop savoir ni comment ni pourquoi, elle s'est retrouvée à faire le tour de la planète pour devenir mannequin. Seulement elle n'a jamais été de ces jeunes filles dociles à qui l'on peut ordonner n'importe quoi sous prétexte qu'elles ne sont que des corps malléables. "Tu devrais perdre du poids", "Tu dois impérativement te faire refaire le nez", "Ce serait bien si tu te retrouvais dans une fausse histoire de rivalité avec telle mannequin". Bref, le genre de demande qui ulcère Savage. Elle n'en a toujours fais qu'à sa tête, tant et si bien que son agent a fini par la lâcher, non sans se barrer avec 90% de ce que Savage a gagné en tant que mannequin, tout ça parce qu'il n'arrivait pas assez à faire d'elle ce qu'il voulait. Mais c'est son credo à Savage, que de rester soi-même. « It's who I am, and I'm never gonna change »


✖ PSEUDO: Blue Sky. ✖ AGE: 21 printemps. ✖ COMMENT AS TU CONNU LE FORUM : Sur Bazzart il me semble ! ✖ QU'EN PENSES-TU ?: L'attente pendant la maj' en valait la peine ♥✖ DEDICACES: écrire ici.

Code:
<taken>lindsay ellingson</taken>[color=black] ∞[/color] savage n. michaels


Dernière édition par Savage N. Michaels le Dim 10 Mar - 7:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savage N. Michaels

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 16


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Sam 9 Mar - 8:06

SAVAGE A 18 MOIS Savage a 18 mois, et c'est sa première cuite. Ses dents continuent de pousser, et ça fait mal. Alors elle a pleuré, un peu, pas beaucoup, et pas trop fort. Mais visiblement, elle a quand même fais trop de bruit. Cela a dérangé son père, alors qu'il regardait un match de boxe à la télé. Alors il s'est levé, à attraper la première bouteille qu'il a trouvé, en l’occurrence, de la Vodka, laissée là par sa femme. Puis il est allé chercher du lait dans le frigo, avant de ramasser l'un des biberons encore sales et laissés dans l'évier. Et puis il a fait une sorte de cocktail : un tiers de vodka, deux tiers de lait. Il a foutu le biberon dans le micro-ondes, position Jet, pendant 1m30. Quand le micro-ondes a sonné, il a sorti le biberon, et a direct filé le coller dans le bec de Savage, qui a effectivement fini par se calmer. Ou plutôt qui a fini par se prendre sa première cuite. Elle en a été malade toute la nuit, attisant la fureur parentale, bien malgré elle. Mais c'était ainsi. Ce n'était pas sa faute, elle n'y pouvait rien. Mais ses parents étaient de grands irresponsables, deux incapables qui avaient pourtant déjà eu trois enfants : Lean, Rainbow, et Lullaby. Savage était donc la quatrième, séparée de Lullaby par un tout petit peu plus de 8 mois seulement. Leurs parents avaient remis le couvert, une fois Lullaby née, ou presque. Mais cette nouvelle grossesse ne s'était pas exactement bien déroulée. Mais après tout, pouvait-on réellement s'attendre à ce que tout se passe bien, lorsque la future mère ne prend aucune précaution quant à se ménager et à veiller sur la santé du futur bébé. Savage était restée en couveuse quelques jours, sans recevoir la moindre visite de ses parents, qui n'avaient tout de même pas oublié de venir la chercher, une fois qu'il lui était possible de quitter la couveuse. Savage avait donc des parents indignes, mais elle avait également 3 sœurs et un frère génial. Un frère qui était grimpé dans le lit de la pitchoune ce fameux soir où elle s'était pris sa première cuite. Un frère qui l'avait serrée contre lui, ne l'avait pas lâchée, et l'avait rassurée en lui disant que ce n'était rien, que Rainbow, Lullaby et lui, ils n'étaient pas fâchés, et qu'ils l'aimaient. Mais il n'en demeurait pas moins que Savage a 18 mois, et qu'elle vient de se prendre sa première cuite.

SAVAGE A 7 ANS Savage a 7 ans, et elle vient de se prendre sa deuxième cuite. Elle avait soif, il faisait chaud, et ils étaient tous partis en pique-nique, avec sa classe. Sortir scolaire, pour aller visiter le musée de Plimoth Plantation, celui où un village de colons a été reproduit grandeur nature. Le tout dans le cadre d'une leçon d'histoire. Elle a soif, alors elle ouvre sa gourde, dans laquelle ce matin, sa mère a eu l'amabilité de verser du jus de fruits. Enfin, c'est ce que Savage croit. Sa mère est encore enceinte, elle est même sur le point d'accoucher. Rien de surprenant, pour la jeune Savage. D'année en année, la famille s'agrandit, et quand vos parents n'ont déjà pas de temps pour vous lorsque vous faîtes partie d'une petite fratrie, cela ne fait qu'empirer à mesure des nouveaux arrivants. Mais dans le fond, Savage s'en fout un peu, qu'ils n'aient pas de temps pour elle. Elle a ses frères, elle a ses sœurs, et ça lui suffit. De toute façon, elle le sait bien, qu'ils ne l'aiment pas, qu'elle n'ait qu'un énième nom à ajouter sur le livret de famille, une nouvelle somme d'argent qui tombe sur le compte bancaire, chaque mois. A l'école, les parents des autres enfants ne sont pas comme ça, eux. La dernière fois, avec Jay, un copain de son âge, ils ont discuté : il va avoir une petite sœur, ou un petit frère, bientôt. Mais il s'est demandé pourquoi ce n'était pas arrivé avant. Savage ne savait pas trop comment on faisait les enfants, mais elle savait que cela faisait beaucoup de bruit, en provenance de la chambre de ses parents. Jay avait dis que ses parents ne faisaient pas de bruit, eux. Alors Savage en était venue à se demander si ses parents aimaient faire du bruit pour les emmerder. Enfin ... Elle avait soif, alors elle ouvrit sa gourde. Le liquide était orange, à l'intérieur, et ça sentait fort le sucre. Alors, elle avait bu, encore et encore, tout au long de la journée. Et vers 14h, elle en était arrivée à vomir tout ce qu'elle en savait, juste aux pieds de la maîtresse. Une maîtresse qui lui avait alors confisqué sa gourde, en fronçant les sourcils. Le soir, c'était avec ses aînés qu'elle était rentrée chez elle, après que la tête lui tourne moins. La maîtresse avait fais un petit sermon à Lean, qui avait haussé les épaules. Qu'est-ce qu'il pouvait bien y faire, lui, si sa mère avait confondu la bouteille de jus de fruits avec l'une des bouteilles contenant son cocktail maison, fait à partir d'alcool bas de gamme et très puissant, et de jus d'orange ? Savage avait 7 ans, et c'était sa deuxième cuite.

SAVAGE A 16 ANS Savage a 16 ans, et c'est sa troisième cuite. Elle trinque à son contrat de mannequinat, signé avec un agent, qu'elle a rencontré il y a quelques semaines, en Californie. Cela fait presque un an qu'elle est partie de chez elle, partie de chez eux. Elle n'en pouvait plus, tout lui semblait trop compliqué. Elle aimait les études, elle était même plutôt bonne en cours, enfin, quand elle pouvait faire ses devoirs. Parce qu'entre les crises de son père, les hurlements de sa mère parce que quelqu'un lui avait encore planqué sa bouteille, les plus petits qui courent partout et veulent qu'on joue avec eux, et puis les corvées ménagères et puis les petits boulots de ci de là pour apporter sa part aux efforts de Luan et de ses deux sœurs aînées, réussir à travailler, c'est dur. C'est même un miracle qu'elle parvienne à se maintenir dans le haut du panier des élèves moyens. Alors elle est partie, en pleine nuit, avec seulement quelques vêtements fourrés dans un sac de sport piqué à Rainbow. Elle est partie en pleine nuit, et c'est la première fois que Luan ne s'est pas levé : peut-être que son 6e sens lui a fait faux-bond ce jour là, ou peut-être qu'il a compris que Savage était trop malheureuse, trop enfermée dans cette vie trop dure à supporter, trop compliquée à gérer. Et puis, Savage a encore mal aux côtes, quand elle décide de partir. Son père s'est encore énervé, il l'a giflée, sa tête à taper contre une porte, alors elle est tombée, et il lui a donné un coup de pieds. Il en a profité, pendant que Luan n'était pas là. Ce n'était pas la première fois, et Savage venait de voir un reportage à la télé, sur cette gamine, décédée à Cape Cod, parce que ses parents l'avaient frappée trop fort. Elle ne voulait pas voir son nom dans le journal à cette rubrique là. Elle ne voulait pas non plus que ses petits frères et petites sœurs lui demandent que ses yeux aussi, ils sourissent. Elle avait pris le bus, et elle était allée en Californie, chez une copine d'enfance, qui avait déménagé plusieurs mois auparavant. Ses parents à elle n'étaient jamais là, pris par leur boulot, mais ils l'aimaient. Et même s'ils avaient un peu tiqué au début, ils avaient ensuite laissé Savage vivre chez eux, en prévenant tout de même les parents de l'ado'. Des parents qui leur avaient raccroché au nez, sans même transmettre le message à leurs enfants. Savage leur avait alors envoyé des mails, régulièrement, avec des photos. Elle continuait d'aller au lycée, rattrapant son retard, s'épanouissant. Jusqu'au jour où elle avait été repéré par un agent, alors qu'elle était à la laverie, parce que la machine à laver de chez sa copine était tombée en panne. Le deal lui avait plus : voyager à travers le monde, voir du pays, rencontrer de nouvelles personnes, et puis, gagner beaucoup d'argent, aussi. Savage avait craqué face à cet argument : elle allait pouvoir aider sa fratrie, pour de bon, et tous ensembles, ils quitteraient leurs parents, iraient vivre dans un grand logement, avec chacun sa chambre ! Les plus jeunes pourraient faire des études, avoir toute leur chance ! De quoi trinquer, avec une flute de champagne. Rainbow lui a bien dis de se méfier, mais Savage ne veut pas en démordre : elle va gagner de l'argent, et les aider. Alors, euphorique, elle se laisse un peu aller, et avec les autres recrues de son agent, elle en vient à finir alcoolisée. Elle a 16 ans, et c'est sa troisième cuite.

SAVAGE A 22 ANS Savage a 22 ans, et c'est sa quatrième cuite. Elle est là, minable, derrière le bar de cette boîte de nuit, à des milliers de kilomètres de son pays de naissance, en Suède. Son agent vient de la lâcher, parce qu'elle n'est pas assez malléable à son goût, et parce qu'elle commençait sérieusement à le soupçonner de ne jamais vouloir lui verser l'intégralité de tout l'argent qu'elle avait gagné. Elle avait raison : Monsieur s'était barré, avec 90% de la somme que Savage avait amassé à mesure des contrats, les 10% restant correspondant à la somme mensuelle qu'il acceptait de lui verser. Elle aurait dû tout toucher à ses 21 ans, l'argent étant jusqu'à là déposé sur un compte. Un compte auquel son agent avait accès, et qu'il avait vidé dès qu'il avait pris la décision de la laisser en rade. Elle n'avait pratiquement plus d'argent sur elle, suffisamment pour se payer une nouvelle nuit d'hôtel, mais pas assez pour se payer un billet d'avion. Elle ne connaissait que quelques mots basiques, en suédois, et devait se reposer sur l'anglais. Mais dans ce pays, ils ne parlaient pas si mal que ça l'anglais, une chance pour elle. Ce qui n'arrangeait rien à son problème. Alors elle noyait sa fureur dans des verres. Parce qu'elle avait été trop bête et trop compréhensive, parce qu'elle s'était dis que puisque son agent avait toujours veillé sur elle, prenant le soin de la faire bosser dans des projets sérieux, et de ne pas la loger, avec ses autres recrues, dans des hôtels miteux, il n'allait quand même pas l'entuber en la volant. Mais si. Et puis, soudain, il y eut ce jeune homme, plus âgé qu'elle, qui s'était installé à côté d'elle, et qui lui avait piqué son verre. Elle avait protesté, parce que c'était SON verre, et que s'il en voulait un, il n'avait qu'à se le payer. Et puis elle avait relevé les yeux vers lui, croisant son regard, et elle avait manqué d'en tomber à la renverse. Non, en fait, elle en serait littéralement tombée à la renverse, du haut de son tabouret de bar, s'il ne l'avait pas rattrapé. Et il lui avait souris, et elle avait craqué. Ouais, Savage avait 22 ans, et ce fut sa 4e et dernière cuite.

SAVAGE A 25 ANS Savage a 25 ans, et elle a fêté son aménagement ici, sans se prendre une cuite. Elle ne veut pas ressembler à sa mère, et puis, c'est un moment de joie intense. Alors, elle a seulement bu une petit flute de champagne, en trinquant avec Stellan. En trinquant à son nouveau job, dans l'hôpital de la ville, en tant que médecin urgentiste. En trinquant à leur chez eux, assez vaste pour leur petite famille. En trinquant à la santé de leurs jumeaux, âgés de 18 mois, et s'amusant à tirer sur la queue du chiot qu'ils viennent d'adopter, alors que le chaton qu'ils ont recueilli les observe tous, légèrement arque-bouté sur lui-même, comme pour se préparer à sauter sur le premier des deux petits bouts de chou, comme ça, pour jouer. Tous les cartons ne sont pas encore déballés, mais c'est pour bientôt. Savage ferme les yeux et se dit que tout est allé vite : 3 mois après sa rencontre avec Stellan, elle est tombée enceinte. Mais le futur papa est fou de joie, et elle a toujours pensé qu'elle aurait des enfants jeune, peut-être parce que ses propres parents avaient commencé tôt, et qu'elle avait ça dans les gènes. Ils sont rentrés au pays, ou plutôt, ils sont rentrés aux Etats Unis, Stellan étant natif de Scandinavie, où ils ont vécu depuis leur rencontre. Une nouvelle période de leur vie commence, en terre ricaine. Savage a déjà plusieurs contacts, pour bosser dans le stylisme ou le design, et pour l'instant, elle est en freelance, depuis quelques jours déjà, travaillant de chez elle, et se déplaçant pour rendre les croquis qu'on lui commande. Cela lui plait, même si elle sait qu'elle va devoir se décider à signer avec une boîte en exclu', à un moment ou à un autre. Mais pour l'instant, elle profite du moment présent. Elle profite, et elle se dit que, finalement, même si sa vie avait très mal démarré, par la force des choses, et grâce à beaucoup de chance, et d'audace, elle avait réussi à ne pas si mal s'en tirer. Savage a 25 ans, et elle ne prendra plus aucune cuite.


Dernière édition par Savage N. Michaels le Dim 10 Mar - 10:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Leïa-Rain M. D.-Pond

Admin ∞ crochet est pourri.

๑ Tes messages : 174

๑ Ses amours : célibataire, elle foire toujours tout et particulièrement niveau coeur.

๑ Son emploi : serveuse dans un bar miteux. A croire que son oncle avait raison en la traitant de bonne à rien.

๑ Disponibilité pour rp : 2/2 rp de libres


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Sam 9 Mar - 8:08

    BIENVENUE OFFICIELLEMENT SUR TPPC
    Bon courage pour ta fichette! Et puis, si tu as le moindre soucis: n'hésite surtout pas! J'suis fan de ton pseudo au passage!



_________________

« collecting jar of hearts »
Between the lines of fear and blame, and you begin to wonder why you came... Where did I go wrong? Somewhere along in the bitterness... And I would have stayed up with you all night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ppcomplex.forumgratuit.be

Cersei-Gwen O. Stark

Admin ∞ crochet est pourri.

๑ Tes messages : 105

๑ Ses amours : célibataire.

๑ Son emploi : au chômage.

๑ Disponibilité pour rp : on verra aussi.


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Sam 9 Mar - 8:10

Bienvenue
Bonne chance pour ta fiche

_________________

“ laugh at the girl who loved too easily ”
you sit there in your heartache, waiting on some beautiful boy to save you from your old ways.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Theddie-Jane C.-Hawkes

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 63

๑ Ses amours : mariée, mais compliqué décrit bien la situation

๑ Son emploi : psychologue

๑ Disponibilité pour rp : (libre)


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Sam 9 Mar - 8:15

Ton pseudo T'étais sur ODP non ?
Anyway, bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche

_________________

NEED YOU NOW
« There is never a time or place for true love. It happens accidentally, in a heartbeat, in a single flashing, throbbing moment. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savage N. Michaels

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 16


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Sam 9 Mar - 9:00

Merci à vous trois

Theddie : Nop, et ça me dit rien du tout, désolée

Je vous averties, comme ça, parce que c'est poli, mais je pense rédiger ma fiche demain. Y a du monde là où je vies ce soir, et j'ai promis de regarder un Disney avec les petits !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Leïa-Rain M. D.-Pond

Admin ∞ crochet est pourri.

๑ Tes messages : 174

๑ Ses amours : célibataire, elle foire toujours tout et particulièrement niveau coeur.

๑ Son emploi : serveuse dans un bar miteux. A croire que son oncle avait raison en la traitant de bonne à rien.

๑ Disponibilité pour rp : 2/2 rp de libres


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Sam 9 Mar - 9:01

    Pas de soucis voyons! Après tout, tu as sept jours! I love you

_________________

« collecting jar of hearts »
Between the lines of fear and blame, and you begin to wonder why you came... Where did I go wrong? Somewhere along in the bitterness... And I would have stayed up with you all night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ppcomplex.forumgratuit.be

Oswin EJ. Vance

Admin ∞ crochet est pourri.

๑ Tes messages : 106

๑ Ses amours : célibataire, mais les histoires de couple ont toujours été bien compliquées pour elle.

๑ Son emploi : stagiaire assistante pour un magasine de potins et autres embrouilles plutôt local.

๑ Disponibilité pour rp : 1/2, je suis ouverte, dispo, fraiche, demande quoi (a).


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Sam 9 Mar - 10:35

BIENVENUE
bonne chance pour ta fiche (a)

Si tu as des questions, n'hésite pas

_________________
i swear to you, we are infinite
I remember tears streaming down your face when i said i'll never let you go, when all those shadows almost killed your light. Everything's on fire, the war outside keeps raging on. Hold onto this lullaby. We'll be safe and sound.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

C.-A. Dylan Harper

Admin ∞ crochet est pourri.

๑ Tes messages : 159

๑ Ses amours : Mariée à Lullaby, la femme de sa vie, même si en ce moment c'est un peu compliqué.

๑ Son emploi : Sergeant de l'US Army en convalescence à cause d'une blessure à l'épaule et de stress post-traumatique

๑ Disponibilité pour rp : Disponible, si t'as le courage suffisant pour la supporter (a).


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Sam 9 Mar - 11:30

La soeur de ma femme d'amour . Gosh sérieusement, pourquoi vous êtes toutes canon dans la famille?

Bienvenue parmi nous .
Bon courage pour ta fiche . Si tu as des questions, n'hésite pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Luna-Jynn K. J. Harper

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 122

๑ Ses amours : c'est compliqué

๑ Son emploi : dresseuse animalière

๑ Disponibilité pour rp : oui.


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Sam 9 Mar - 23:38

bienvenue parmi nous.

_________________

you love me for who I am, like the stars hold the moon. when there's no light to break up the dark, that's when i look at you. when the waves are flooding the shore, and i can't find my way home anymore, that's when i look at you.
© TAZER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savage N. Michaels

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 16


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Dim 10 Mar - 4:56

Merci beaucoup

Ouais, t'as vu ça Dylan ?! xD Pourtant, nos parents avaient pas la meilleure hygiène de vie ... Rolling Eyes

Je vous finis ça ce soir ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Dim 10 Mar - 5:01

Dylan, faut t'y faire mon amour, les Michaels incarnent tous la perfection that's all

Merci encore d'avoir pris ma petite sœur, officiellement bienvenue parmi nous et si tu as re-besoin de quelque chose tu connais le chemin de ma boite MP
Revenir en haut Aller en bas

Lexie J. Holloway

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 51

๑ Ses amours : Célibataire

๑ Disponibilité pour rp : Disponible (1/2 rp en cours)


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Dim 10 Mar - 7:50

Bienvenue

_________________
CHANCE IS A BASTARD, FATE IS A BITCH
Bursting in a blood red sky, a slow landslide and the world we leave behind, it's enough to lose your head disappear and not return again ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savage N. Michaels

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 16


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Dim 10 Mar - 11:00

Merci beaucoup

Je pense avoir fini, alors je postes de ce pas là où il faut ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Invité »
Invité


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Dim 10 Mar - 11:27

Soeurette je suis AMOUREUSE de ta fiche En plus t'as trop bien cerné Lean, j'tonem, genre je t'en ai même pas parlé et t'as tout compris quoi

C'est bon pour moi les filles vous pouvez valider, celle là je l'aime
Revenir en haut Aller en bas

Savage N. Michaels

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 16


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Dim 10 Mar - 14:48

Je me suis demandée ce que mon grand frère aurait fais en fait
Merci pour les compliments
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ézéchiel J. Wate

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 118

๑ Ses amours : C'est compliqué, disons que j'ai des sentiments cachés pour mon amie d'enfance

๑ Son emploi : Je suis fleuriste oui je sais c'est quelque chose ou l'on verrait pus une femme mais les hommes aussi ont le droit d'aimer les fleurs x)

๑ Disponibilité pour rp : Oui si nous avons un lien au préalable


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Lun 11 Mar - 6:40

Bienvenue parmi nous courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Scarlett R. Donaldson

Admin ∞ crochet est pourri.

๑ Tes messages : 96

๑ Ses amours : Officiellement célibatarde, officieusement amoureuse de sa meilleure amie et développe des sentiments pour une autre demoiselle. C'est la merde quoi!

๑ Son emploi : étudiante en art au community college de Barnstable

๑ Disponibilité pour rp : Disponible, viens donc me voir petit padawan.


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Mar 12 Mar - 8:33

Puisque c'est bon pour la magnifique Lullaby (oui je suis pas sur le bon perso mais tant pis), je te Scarlide, bon jeu parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Savage N. Michaels

membre Ҩ finding neverland

๑ Tes messages : 16


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better » Mar 12 Mar - 14:33

Merci beaucoup pour tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Contenu sponsorisé »


MessageSujet: Re: Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »

Revenir en haut Aller en bas

Savage ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» SAVAGE MESSIAH Insurrection Rising (2009)
» brain eaters + savage kicks + guillotines
» lick & trick
» Super fusion lick #3
» [Album] We Stitch These Wounds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PETER PAN COMPLEX :: 
GESTION DU PERSONNAGE
 :: introduce your case :: access granted
-